Groupes de discussion Usenet

Usenet est souvent comparé à un grand tableau noir sur lequel n’importe qui peut laisser un message. De même, il est possible d’envoyer des messages sur Usenet dans ce que l’on appelle les newsgroups (en français : groupes de discussion). Ces derniers ressemblent aux forums de discussion du World Wide Web où les utilisateurs peuvent envoyer et lire des messages.

Les groupes de discussions sont généralement consacrés à un sujet spécifique le plus souvent reconnaissable au nom du groupe. De brèves descriptions appelées « taglines » fournissent des informations supplémentaires sur le contenu du groupe. La structure hiérarchique de Usenet se reflète aussi dans le nom des différents groupes de discussion.

Le premier bloc du nom du groupe décrit le niveau hiérarchique le plus élevé qui segmente Usenet en blocs thématiques généraux. Les neuf plus grandes hiérarchies se nomment comp.*, talk.*, soc.*, sci.*, humanities.*, misc.*, news.* et rec.*(qui forment le groupe des « Big8 » comme on les appelle) ainsi que alt.*. Alors que les huit premiers groupes des Big8 sont soumis à un contrôle du contenu, ce n’est pas le cas du dernier groupe .alt*. C’est donc là que se trouve une grande partie des groupes de discussions binaires qui proposent aussi des pièces jointes aussi appelées binaires, en plus des messages.

Groupes de discussion binaires

Les groupes de discussion binaires sont la plupart du temps facilement identifiables grâce à leur nom. Le terme « binaries » se trouve le plus souvent dans le deuxième bloc après la hiérarchie la plus élevée. Exemple : alt.binaries.*

Ces groupes permettent de télécharger et/ou de publier des messages, mais aussi des fichiers.

Un logiciel Usenet adapté facilite la recherche et le téléchargement des « binaries » (fichiers binaires en français). En général, ce n’est possible que chez les fournisseurs Usenet commerciaux. Souvent, les moteurs de recherche Usenet habituels n’autorisent même pas la recherche de binaires ou du moins, entravent considérablement le téléchargement de fichiers.

Alors que l’idée fondamentale des réseaux peer-to-peer est d’échanger des fichiers avec d’autres utilisateurs, c’est-à-dire de proposer soi-même des fichiers aux autres utilisateurs, Usenet n’implique pas cette attente habituellement. L’une des raisons est l’immense poids des données. Si tous les utilisateurs de Usenet publiaient eux aussi des fichiers dans les groupes de discussion binaires, les serveurs seraient submergés de binaires. Sur Usenet, il est donc parfaitement légitime de seulement télécharger des fichiers sans en publier soi-même.